260px_Field_tidalEn astrophysique, La Spaghettification (parfois appelé l'effet de nouilles) est l'étirement des objets en formes minces et longues (un peu comme des spaghetti) dans un fort champ gravitationnel, et cause des marées par exemple  . Dans les cas extrêmes, près des trous noirs, l'étirement est si puissant qu'aucun objet ne peut lui résister, peu importe la force de ses composantes.

La Spaghettification vient de l'exemple donné par Stephen Hawking dans son livre Une brève histoire du temps , où il décrit le vol fictif d'un astronaute qui, passant dans l'horizon des événements d'un trou noir, est "tendu comme des spaghetti" par le gradient de gravité (différence de force) de la tête aux pieds.

Bref, un objet super massif a tendance à étirer tout autre objet à son approche par effet gravitationnel + + . C'est ainsi que la masse aqueuse terrestre se trouve étirée par les gravités solaire et lunaire  combinées, créant le phénomène des marées, durant la rotation de la terre.

Aussi, si la masse de la Terre eût été plus fluide, et qu'elle ne tourna  point, elle se serait étirée telle un Spaghetto, allant jusqu'à sa dislocation.

Plus bas, les fondus de la théorisation scientiste trouveront les détails de sa modélisation.

La Pâstologie :

Tant au niveau intellectuel que spirituel, Le Monstre en Spaghetti Volant exerce une attractivité énoôrme. Aussi le Touché Nouilleux, et les tentatives de maîtrise de la Pâsta qui s'en suivent, ne sont pas sans risques.

armoirie_PastaSoit, ils "étendent" le niveau de conscience, mais le phénomène peut prendre des proportions Gargantuesques allant jusqu'à la dislocation de nos pauvres esprits étriqués par un formatage social rigide. Quelques précautions sont donc de mise. Ceci dit le Mônstre ne touche pas à la légère : Si vous avez été touché par sa grâce, c'est qu'IL vous a jugé suffisamment capable d'absorber le choc de sa Divine Révélation...

Intellectuellement, vous pouvez faire un tour du coté de "Pensée Pastafarique profonde dans le sens de creuse, quoi que !".  Le visionnage des Forum et sites Pastas peut-être aussi d'un grand secours.

baby_pirateFace au Touché Nouillu, ou à l'approche d'un Maître Pâsta, et plus encore lorsque vous sentez "SA Présence" auprès de vous, il convient dans un premier temps de vous présenter tangentiellement face à eux (de biais). Celà modère sensiblement l'effet attractif et étirant de la rencontre. Par la suite, votre maturation dans votre maîtrise de la Pasta, vous permettra de mieux "digérer" les puissants  effets "gravitationnels" de votre attirance naturelle envers LUI. Alors seulement vous pourrez vous présenter face à votre attirance, et vous laisser étirer votre niveau de conscience tel un Spaghetto (votre forme primitive), sans craindre la dislocation de vos sens.

Benoit_XVICela doit s'inscrire dans votre attitude physique évidemment, mais aussi dans votre dynamique spirituelle et intellectuelle. Une certaine réserve de départ est des plus saine. Au demeurant, c'est une attitude naturelle : maints Pastafariens passent d'abord  par une phase dubitative, voir une certaine réticence, avant de s'abandonner complètement à leur attirance mystique.

De même, les esprits rigides, qui ne pourraient donc supporter le choc attractif de Sa Lourditude Mônstrique, vouent une résistance farouche envers la Foi qui les protège en fait contre leur immaturité à y faire face : Ils risquent clairement l'explosion de leur conscience. Aussi,

"DE CONVERSION AU FORCEPS, POINT NE TENTERA" : Ce serait les mettre en danger !

L'esprit sans le corps n'est rien : Aussi vous devrez avoir quelqu' égards pour lui dans un premier temps. Le Pâton sec est cassant. Vous devrez donc le râmollir pour lui conférer une certaine plasticité face au choc de l'étirement Spaghettien. Donc, au départ, trois bains chaud (38 - 40°), avec sels de bain, par jour, que vous espacerez par la suite. Les bains de mer (salée) chaude sont particulièrement recommandés. La mer des Caraïbes et l'Océan indien sont tout indiqués  ; à défaut alterner bronzettes et bains rafraîchissants, sans abuser du choc thermique.  Le bain après une plâtrée de pâtes est à déconseiller : Cela fait double emploi, qui peut se révéler " too much ".

Pour le reste, suivez vos intuitions, guidées par Le Mônstre.

A l'abordage de la Pastologie, moussaillons !                 Râmen.

Donc, pour garder un peu les pieds sur terre (amortissage initial du choc "gravitationnel"), voici les données scientifiques expliquant le phénomène de la Spaghettfication :

 

 

 Contenu

  •    1 Un exemple simple
  •   2 Exemples de faible et forte spaghettification
  •   3 Pourquoi spaghettification est si forte près des trous noirs
  •   4 simplifié explication mathématique
  •   5 Références

  Un exemple simple

SpaghettificationLa Spaghettification est causé par les différences dans les forces gravitationnelles agissant sur les quatre objets. Chaque objet suit une voie légèrement différente.

 Pour comprendre ce processus, considérons le diagramme sur la gauche. Quatre objets sont autorisés à tomber vers une grande masse, comme une planète ou une étoile . Chaque objet accélère tout droit vers le centre de masse de la planète. Les objets largement espacés vont donc suivre des trajectoires qui convergent. Cela provoque le rapprochement des objets droit et gauche. D'autre part, l'objet bas tombe plus vite que celui du haut, car la force de gravité diminue avec la distance. L'objet plus près de la planète est atiré plus fort que celui qui est plus loin. Le résultat net de ces deux séries d'effets pour effet de fausser le losange en une forme plus longue et plus mince. Maintenant, imaginez que les blobs verts dans le diagramme sont les parties d'un objet plus grand. Un objet rigide résiste distorsion, parce que les forces internes agira contre les forces de marée. Toutefois, lorsque les forces de marée deviennent suffisamment fortes pour surmonter ces forces internes, un corps rigide sera contraint à l'étirement.

  Exemples de faible et forte spaghettification

  Un  objet chuttant vers un corps ordinaire massif frappera la surface avant que les forces de marée soient assez forts pour surmonter les forces internes d'un corps.

  A l'intérieur d'un trou noir, il n'y a pas de surface pour éviter la chute. Comme les objets tombent dans un trou noir, les forces de marée se renforcent continuellement jusqu'à ce que rien ne puisse leur résister. Ainsi, les objets tombant sont étirées en fines lanières de la matière.  Enfin, près de la singularité , les forces de marée deviennent assez fortes pour déchirer molécules. Par conséquent, les humains ne pourraient survivre une fois entré dans une singularité. Le moment où ces forces de marée les déchirent dépend de la taille du trou noir. Pour un trou noir supermassif , comme ceux trouvés au centre de la galaxie, ce point se trouve dans la horizon des événements , si un astronaute peut traverser l'horizon des événements sans constater d'écrasement et de traction (bien que ce n'est qu'une question de temps, car une fois l'intérieur d'un horizon des événements, la chute vers le centre est inévitable). Pour les petits trous noirs dont le rayon de Schwarzschild est beaucoup plus proche de la singularité, les forces de marée le déchireront avant même que l'astronaute atteint l'horizon des événements.

Pourquoi la spaghettification est si forte près des trous noirs

  La raison de la différence de la puissance des forces de marée près de planètes et à proximité des trous noirs devient évident si l'on considère que ce qui détermine les forces. La loi de Newton de la gravitation spécifie que la force gravitationnelle est directement proportionnelle à la masse des objets et inversement proportionnelle au carré de la distance entre leurs centres. En d'autres termes:

  •  Si l'une des masses est augmentée par un facteur de x, la force gravitationnelle est augmentée par un facteur de x.   Les trous noirs ont des masses énormes.
  • Si la distance est réduite de moitié entre les masses, la force gravitationnelle est quadruplée et la force des marées est octuplée, et si la distance est réduite par un facteur 10, la force est augmentée par un facteur de 100 et la force de marée de  1000.

Puis un trou noir n'a pas de surface solide pour arêter les chutes , les distances entre le trous noir et les extrémités de l'objet  forment des différences significatives en termes de pourcentage. Pour cette raison, le gradient du champ gravitationnel à travers l'objet est très grand. Ainsi, la différence de la force gravitationnelle entre le plus proche et le plus éloigné des pièces de l'objet qui tombe est suffisante pour provoquer spaghettification.

  Explication mathématique simpliste

 Cela montrera que la force de marée qui entraîne une augmentation spaghettification si :

  • L'augmentation de la masse est importante.
  • La longueur de l'objet tombant dans le sens de ses accélérations de chute.  En d'autres termes, les forces de marée sont un problème plus important pour les objets de grande taille que pour les petits.
  • L'objet qui tombe est plus proche de la grande masse.

Bref si vous approchez d'un trou noir, il vous est conseillé de vous allonger par terre (tangentiellement au trou noir)  ça vous fera gagner un quart de seconde ! ! ! Mais si vous approchez de la vitesse de la lumière cette seconde pourrait durer une éternité (quand même).

 L'approfondissement et la démonstration précisent que ces deux derniers éléments nécessite le calcul différentiel. Mais l'étude secondaire algèbrique suffit à expliquer les principes.

 Loi de Newton sur la gravitation spécifie que :      F = G Ma Mb /R2        où :

  •  F est la force de la force de gravitation entre deux objets.
  •  G est la constante de gravitation . *
  •  Mest la masse de l'objet premier.
  •  Mb est la masse de l'objet second.
  •  R est la distance entre les deux objets.

  Maintenant, nous allons calculer la différence entre les forces gravitationnelles sur les parties d'un objet qui tombe, de la plus proche à la plus éloignée d'un trou noir. Cela signifie que nous devons calculer la force gravitationnelle sur chacune des deux parties, donc nous avons besoin de définir des modèles pour toutes les variables dans le calcul. Pour simplifier, nous allons imaginer que ces deux parties de l'objet qui tombe ont la même taille et de masse.

Maintenant, nous faire deux copies de l'équation de Newton, un pour chaque partie de l'objet qui tombe :

Fn = G Ma Mp / Rn2                                Fx = G Ma Mp / (Rn + x)2  

La différence entre les forces sur la plus proche et la plus éloigné des parties:

Fn - Fa = G Ma Mp / Rn2 - G Ma Mp / (Rn +x )

que nous pouvons réorganiser sous une forme plus abordable (ben voyons !)  :

Fn - Fa = G Ma Mp  ( 1 / Rn2 - 1 / (Rn + x)2 )

  Donc, la différence en vigueur, à savoir la force des marées, devient plus grande:

  •  Si la grande masse M 1 augmente.  Les trous noirs ont des masses énormes, de sorte que la force de marée est plus forte.
  •  Si la valeur de ( 1 / Rn2 - 1 / (Rn + x)2 ) augmente.

  Il est évident que ( 1 / Rn2 - 1 / (Rn + x)2 ) augmente si x augmente, car une augmentation de x rend 1 / (Rn + x)2   plus petit. En d'autres termes, la force augmente de marée si la longueur du corps augmente.

 C'est presque aussi évident que  ( 1 / Rn2 - 1 / (Rn + x)2 ) augmente si n R diminue. Dans le cas extrême où n R est égal à zéro (lorsque la partie la plus proche de l'objet frappe la singularité ), la valeur de 1 / Rn2 devient infinie, alors que la valeur de 1 / (Rn + x)2 est toujours finie. Ainsi, la force de marée qui provoque spaghettification, se renforce d'autant plus rapidement que l'objet tombe près de la singularité.

* On y mettra quelques bémols : G dans ce cas n'est pas constant et agrave le problème en le faisant passer d'un exposant carré à un cubique : un détail... (si la distance est divisée par 10, G est multiplié par 100, et la tenssion spaghettienne par 1 000 au lieu de 100 dans ce calcul). On vous a épargné les formules trigonométriques sur l'afinement de l'objet par rapprochement des bords. Mais aussi happé par un trou noir supermassif, un objet pourrait accélérer de façon faramineuse au point d'approcher la viteese de la lumière et alors là les calculs passe à la vitesse de la relativité et on rigole plus : Sa masse et sa temporalité augmente infiniment par rapport à nous, et pour nous l'objet risque de se "figer" à une certaine distance de la singularité. Qu'en serait-il pour lui ? Difficile à dire personne n'est revenu d'un trou noir pour nous dire si les loi physique de notre monde y sont toujours valable.

En fait, dans cet univers le Monstre n'opère plus Son Touché Nouillu sur les résultats des scientifiques (y a plus de scientifiques : le Monstre les ayant effrayés sur les conséquences -nouillesques- à vouloir y approcher) et on peut y admirer les lois fondammentales de l'univers telles qu'elles sont réellement, et on peut y voir le Monstre Himself (si on ne peut le voir habituellement c'est qu'il voyage dans une petité bulle constituée d'un trou noir, d'où notre attirance quasi physique pour lui, eh oui !).

   Références

  1. Wheeler, J. Craig (2007), Cosmic catastrophes: exploding stars, black holes, and mapping the universe, 2nd edition , Cambridge University Press, p. 182, ISBN  9780521857147 , http://books.google.be/books?id=j1ej8d0F8jAC - http://books.google.be/ livres? id = j1ej8d0F8jAC  
  • Melia, Fulvio (2003). The Black Hole at the Center of Our Galaxy . Melia, Fulvio (2003). Le trou noir au centre de notre galaxie.Princeton University Press. ISBN 0-691-09505-1 . 
  • Stephen Hawking, (1988). Une brève histoire du temps. Flamarion. ISBN 0-553-38016-8 .

Calculs scientifiques garantis par Toucher Nouillu  RAmen

perdu ? la carte aux trésors
carte4

compteurs   

.